Glyphosate- Vote à l’assemblée

jeudi 31 mai

Le 30 mai une soixantaine de député-e-s ont voté CONTRE l’interdiction du Glyphosate.

Cela fait partie des nombreux reculs autorisés par la Loi agriculture et alimentation adoptée en première lecture ce jour-là. L’ensemble des député-e-s de Meurthe et Moselle était absent-e-s lors de ce vote : https://trombi-glyphosate.agirpourlenvironnement.org/department-54/

Plusieurs amendements relatifs aux pesticides ont également été écartés, comme la création de périmètres de protection contre les épandages de pesticides autour des habitations – alors que plusieurs affaires d’écoliers atteints de cancers avaient défrayé la chronique – ou la mise en place d’un fonds d’indemnisation des victimes. « Les préparations naturelles peu préoccupantes (purin d’ortie, de prêle, argile, vinaigre blanc... ndlr) sont la seule avancée de gagner sur le terrain des pesticides », note la Confédération paysanne. L’article 14 ter – s’il est confirmé au Sénat – va permettre d’élargir la liste des plantes ou parties de plantes pouvant être utilisées et commercialisées (voir notre précédent article). Les députés ont également voté la séparation des activités de conseil et de vente de produits phytosanitaires.
La majorité s’est divisée sur plusieurs amendements relatifs à l’alimentation. Outre le refus d’introduire un menu végétarien dans les cantines, l’Assemblée a rejeté les amendements proposant d’interdire dans la loi des publicités pour des « produits alimentaires et boissons trop riches en sucre, sel ou matières grasses et ayant pour cible les enfants de moins de 16 ans  ». Même rejet pour les amendements visant à rendre obligatoire la mention du Nutri-score (étiquetage avec un code couleur) dans les publicités sur les aliments. Le ministre de l’Agriculture s’est également prononcé contre l’interdiction des contenants en plastique dans les cantines.



Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234