La lettre d’information des Economistes atterrés, mai 2017

mercredi 19 avril 2017

A quelques jours du premier tour de scrutin de l’élection présidentielle, le collectif des Economistes atterrés rappelle qu’il ne soutient aucun candidat, mais qu’il s’efforce d’apporter ses contributions au débat citoyen en discutant les propositions de politiques économiques portées par les différents candidats.

Dans ce cadre, nous avons analysé les programmes économiques et sociaux de plusieurs d’entre-eux au travers de notes détaillées mises en ligne sur notre site :
http://www.atterres.org/

Emmanuel Macron, l’économie en marche arrière
François Fillon, l’autre candidat des classes dirigeantes
Front national : un programme économique et social incohérent et xénophobe
En Marche : de vieilles recettes libérales sous des oripeaux modernistes
Abroger, maintenir ou renforcer la "loi Travail". Ce que proposent les principaux candidats

Ces contributions s’inscrivent dans le cadre des engagements pris par les Economistes atterrés en conformité avec notre Manifeste et qui peuvent être résumés en deux propositions :

1. Contribuer à éclairer les citoyens sur les méfaits des politiques néo-libérales, qui ont plongé la France et le monde dans une crise d’une gravité sans précédent ;

2. Proposer au débat citoyen des voies alternatives pour que s’affirment d’autres politiques économiques.

* * *

Si vous n’avez pu participer à nos dernières conférences bimestrielles, vous pouvez les retrouver en video sur notre site :

Quel avenir pour les retraites en France ? le 10 janvier avec Yves Guégano du Conseil d’Orientation des retraites, Didier Blanchet de l’Insee, Chrsitiane Marty de la Fondation Copernic et Henri Sterdyniak, membre des Economistes atterrés.

Après le Brexit, quel avenir pour l’Europe ? le 17 mars avec Michel Aglietta, professeur émérite à l’université Paris-Ouest, Coralie Delaume, essayiste et blogeuse et Catherine Mathieu, membre des Economistes atterrés.

* * *

Retrouvez aussi sur notre site les derniers ouvrages que nous avons publiés :

Faut-il un revenu universel ? Débattant d’un sujet en pleine actualité, cet ouvrage, réalisé en collaboration avec la Fondation Copernic, propose une alternative au revenu universel fondée sur la mise en place d’une garantie de revenu décent, qui ne laisse personne sur le bord de la route, ainsi que sur une transformation du système productif, associée à une réduction du temps de travail, afin d’assurer une transition sociale et écologique.

Changer d’avenir. Dans cet ouvrage, les Economistes atterrés appellent à une grande bifurcation. À l’âge de l’anthropocène, qui implique de repenser l’idée même de la croissance et face à l’ubérisation, qui organise le délitement de la protection sociale, ils proposent d’entrer, avec lucidité et détermination, dans un nouveau monde pour refonder l’avenir.

Misère du scientisme en économie. Répondant au pamphlet sur le "négationnisme économique", les auteurs mobilisent les travaux récents en épistémologie des sciences sociales pour démontrer l’inanité des prétentions de Pierre Cahuc et André Zylberberg à détenir le monopole de la vérité en économie.

* * *

Pour soutenir notre action, nous vous rappelons que vous pouvez adhérer à notre association sur notre site. Votre adhésion représente d’abord un soutien concret à la diffusion des thèses qui sont les nôtres, à savoir notamment qu’il y a d’autres politiques économiques que celles qui laminent la demande tant publique que privée et ne peuvent conduire qu’à l’affaiblissement de notre économie, à la croissance des inégalités, à des crises économiques, sociales et écologiques. La diffusion de ces idées n’est pas réservée aux adhérents. Mais pour se perpétuer , elle a besoin de votre adhésion. Et ces idées, ce sont aussi les vôtres. Adhérer c’est permettre de les relayer.

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Le CA des Economistes atterrés



Agenda

<<

2018

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112