Protection du massif forestier de Haye - Suites de la réunion publique

samedi 18 mars

Le 9 mars, au Conseil Départemental 54, nous avons pu organiser une réunion publique sur les enjeux de protection du massif forestier de Haye.

Devant 150 personnes dont des élus locaux et communautaires du massif, il a été présenté un Power Point :
- d’information du massif,
- sur les patrimoines naturels et historiques du massif,
- sur le projet de décret devant entrer en vigueur pour les forêts classées forêts de protection pour lequel, unanimement il y a rejet de la " Sous-section 5" - Dispositions relatives à la recherche ou l’exploitation souterraine des substances minérales d’intérêt national ou régional dans les forêts de protection-.

Le pourquoi de ce rejet, proposition : "Le statut de protection des forêts tel qu’il est défini à l’origine ne permettait pas d’interventions autres que celles de bonne gestion du patrimoine forestier".
En 2006, ont été autorisés les captages d’eau, ce qui est compréhensible dans la mesure où les massifs forestiers sont de véritables châteaux d’eau.
Aujourd’hui, profitant de la spécificité du massif de Haye, plus grand "cadastre" gallo-romain connu actuellement en Europe, l’ensemble des parties prenantes était d’accord pour modifier les textes réglementaires pour autoriser les fouilles archéologiques.
L’autorisation de procéder à la recherche ou l’exploitation souterraine des substances minérales d’intérêt national ou régional a été ajoutée, sans que nous en soyons avertis. Si cette sous-section était maintenue, rien n’empêcheraient les exploitants de demander l’ouverture de carrières et de mines dans les forêts de protection et donc de changer la nature des milieux, jusqu’alors en protection forte."

La position de FLORE 54 et des associations du collectif :

— Les propositions et le positionnement du collectif :
¡Une mise à disposition de ce Power Point, tel qu’il a été présenté à la réunion publique, pour permettre sa diffusion auprès des collectivités, des associations, des autres structures, du public…(sera téléchargeable).
¡Une table ronde dans les plus brefs délais réunissant tous les acteurs : les services de l’Etat, les collectivités, les députés, les sénateurs, les associations et les autres acteurs afin d’arrêter une position commune à transmettre au MAAF, avant réécriture d’un nouveau projet de Décret.
¡Nous demandons que la Métropole et le Conseil Départemental 54 en soient les puissances invitantes et organisatrices.
— Sur la partie Décret :
¡Maintenir la seule partie « fouilles archéologiques ».
¡Si refus d’intégrer cette seule disposition, rejet en bloc du projet de Décret et maintien des dispositions actuelles du régime de protection prévu par le code forestier.

Le lundi 13 mars, Monsieur le Préfet recevait, à sa demande, Raynald RIGOLOT et Marcel GAUZELIN - Président et Vice-Président de FLORE 54 où ont été reprécisés par les deux représentants les atouts forts du massif, la nécessité de refuser la "sous-section 5" du projet de décret, le positionnement du collectif ( ci-dessus)
Monsieur le Préfet propose aux 2 représentants une réunion au ministère avec la présence de madame la directrice des territoires -DDT 54.
Cette proposition a bien entendu été acceptée.

Télécharger les fichiers du Power Point présenté à la réunion publique : www.grosfichiers.com/BOEZbuyVOY7Xq

Disponible sur ce lien jusqu’au 29 mars ou sur www.flore54.org rubrique : Forêt de Haye : pour un statut fort du classement en forêt de protection

Documents à diffuser autour de vous et à l’ensemble de vos réseaux, sans aucune modération !

Nous vous tiendrons bien entendu informé des suites données à ce dossier d’intérêt majeur pour nos territoires.

Pour le collectif
Raynald Rigolot
Président de FLORE 54
06 86 05 04 31
http://flore54.org
https://www.facebook.com/federationflore54/



Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123