Abeilles : l’hécatombe

jeudi 12 juillet

Le gouvernement s’apprête à délivrer des dérogations pour que les multinationales du toxique puissent continuer à vendre des pesticides néonicotinoïdes tueurs d’abeilles et nous n’avons que quelques semaines pour agir.

Si la loi Biodiversité interdit ces pesticides à partir de septembre 2018, elle offre cependant au gouvernement le pouvoir d’accorder des dérogations jusqu’en 2020. Et c’est ce que le gouvernement s’apprête à faire alors que nous savons combien la situation est alarmante pour les abeilles !

Mais il n’est pas tard tard pour renverser la balance en notre faveur.

Nous savons que des réunions gouvernementales ont lieu en ce moment-même et nous devons agir vite face au lobbying intense qu’exercent les industriels de l’empoisonnement. Soyons nombreux à faire front et pousser le gouvernement à n’accorder aucun permis de tuer pour les abeilles.

Dires au gouvernement français de n’accorder aucune dérogation à l’interdiction des insecticides néonicotinoïdes tueurs d’abeilles !
Signez :
https://actions.sumofus.org/a/pas-de-derogations-p...

Les preuves attestant de la nocivité des néonicotinoïdes n’ont cessé de s’accumuler ces dernières années. La situation est tellement critique que plus de 200 éminent-es scientifiques ont récemment publié dans la prestigieuse revue Science une tribune appelant à l’interdiction sans délai de ces pesticides impliqués directement dans l’effondrement de la biodiversité terrestre et aquatique.

Car chaque année ce sont plus de 300 000 colonies d’abeilles qui sont décimées par ces pesticides utilisés massivement dans l’agriculture conventionnelle. L’année 2018 a été particulièrement sombre : des apiculteurs évoquent des taux de perte dépassant les 80 % dans certains territoires selon Le Monde. Et les abeilles ne sont pas les seules victimes… L’usage de ces pesticides — qui remplissent les poches de multinationales du toxique comme Bayer — a des conséquences dramatiques sur tous les pollinisateurs et toutes les espèces d’insectes. En moins de 30 ans, les populations d’insectes auraient chuté de près de 80 % en Europe, mettant ainsi en danger des centaines d’espèces d’oiseaux, menacées de disparition.

Les néonicotinoïdes sont en réalité une véritable arme de destruction massive pour notre biodiversité. Leur toxicité s’inscrit durablement dans nos écosystèmes. Nous devons dès maintenant mettre un coup d’arrêt à ce désastre.

Dites au gouvernement de n’accorder aucune dérogation aux industriels tueurs d’abeilles !

Lien : https://actions.sumofus.org/a/pas-de-derogations-p...

En 2016, c’est grâce à la mobilisation de nombreuses ONG et celle de plus de 560 000 membres de SumOfUs que nous avons réussi à obtenir une victoire historique contre les néonicotinoïdes avec l’adoption de la loi Biodiversité. Allons encore plus loin en exigeant qu’aucune dérogation ne leur soit accordée.

Campagne en partenariat avec Agir pour l’Environnement :


Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Brèves

Droits humains et multinationales : à l’ONU, l’Europe fait de la résistance

lundi 22 octobre

20 octobre 2018 Par christophe Gueugneau pour Médiapart, extraits :
Pendant une semaine, le groupe de travail spécial de l’ONU chargé (...)

La Chine se met à vendre la dette américaine…Au risque de provoquer un krach mondial ?

vendredi 19 octobre

Par Nicolas GALLANT, extraits :

Taux d’intérêt, immobilier, croissance, actions, pays émergents… Des ventes massives d’emprunts (...)

Déménagement d’Artisans du Monde

mardi 16 octobre

Notre boutique du 13 rue des Carmes à Nancy est ouverte depuis un mois. Les travaux extérieurs sont terminés et l’organisation (...)

La terrible fuite en avant de la dette mondiale

samedi 13 octobre

lesechos.fr/ ERIC LE BOUCHER | Le 12/04/18 , extraits :
Les craquements inquiétants qui se font entendre dans les bourses mondiales, ces (...)

Le prix Nobel d’économie revient à deux Américains pour leurs travaux sur le lien entre économie et climat

jeudi 11 octobre

Ludovic Dupin avec AFP pour Novethic,extraits :

Le jour où le groupe d’experts onusien du climat, le GIEC, lance une alerte mondiale (...)

Economie humaine

jeudi 4 octobre

Par antoine Reverchon pour Alternatives économiques, extraits :

Deux ouvrages visent à offrir un programme économique « clé en (...)

1,27 milliard pour les 0,01% les plus riches : le gros cadeau de Macron enfin chiffré

jeudi 27 septembre

Par Emmanuel Lévy pour Marianne, extraits :
Le Laboratoire sur les inégalités mondiales, notamment dirigé par Thomas Piketty, a (...)