Emmanuel Macron, président des 1% les plus riches

jeudi 13 juillet 2017

12 juillet 2017 Par Romaric Godin pour Médiapart : extraits

Selon une étude de l’OFCE, les mesures fiscales du gouvernement profiteront surtout aux 1 % les plus riches. La preuve de l’attachement de l’exécutif à la théorie, désormais datée, du « ruissellement » de la richesse et de son refus de faire face au creusement des inégalités.

Depuis quelques jours, la priorité du gouvernement évolue vers une logique alliant la consolidation budgétaire à la baisse de la fiscalité. Ce changement a été confirmé ce mercredi 12 juillet dans l’entretien accordé par le premier ministre Édouard Philippe au quotidien Les Échos. Ce dernier annonce une baisse de la fiscalité de 11 milliards d’euros pour 2018, avec la mise en place, dès la première année budgétaire du quinquennat, des principales mesures fiscales envisagées : transformation de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) en impôt sur la fortune immobilière (IFI), exonération partielle de la taxe d’habitation, transferts des cotisations salariales sur la maladie et le chômage vers la CSG, mise en place d’un prélèvement forfaitaire unique (PFU) sur les revenus du capital (qui, jusqu’ici, était prévu en 2019). À cela s’ajoutent les mesures décidées par le précédent gouvernement : hausse et élargissement du CICE et baisse du taux de l’impôt sur les sociétés (IS) à 28 %.........

........Aussi est-il intéressant de se pencher sur l’effet de cette fiscalité sur les inégalités. Qui bénéficiera des mesures de baisses d’impôts ? C’est une question essentielle pour déterminer, ensuite, comment ces baisses profiteront, ou non, à l’économie. Ce travail a été réalisé par l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques), qui s’est servi du modèle qu’utilisent déjà les administrations pour mesurer l’effet redistributif des mesures fiscales. L’OFCE a intégré dans son modèle des éléments, souvent négligés, des hausses d’impôts annoncées par Édouard Philippe : alourdissement du prix du tabac et renforcement de la fiscalité écologique, notamment sur le diesel.

Les résultats de ces calculs sont sans appel : le grand gagnant des mesures fiscales du gouvernement est le « dernier décile » des ménages, autrement dit les 10 % des ménages les plus riches. Ces derniers capteraient ainsi 46 % des gains fiscaux promis aux ménages. Et même mieux, selon les économistes de l’institut, c’est principalement le dernier centile, autrement dit les 1 % les plus riches, composé de 280 000 ménages, qui occuperait le haut du podium. Selon les calculs de l’OFCE..........

.................L’étude de l’OCDE montre ainsi la vraie nature de la politique économique du gouvernement. Loin de mener une politique « équilibrée », il s’engage, avec la priorité donnée à la baisse des impôts pour les plus riches, dans un « choc libéral » comparable à ceux qu’ont connus les États-Unis et le Royaume-Uni dans les années 1980. Un choc dont les conséquences négatives sont désormais bien connues. C’est donc une politique datée, fondée sur une théorie datée, celle du « ruissellement », que mène ce gouvernement prétendument « modernisateur ».


Agenda

<<

2018

 

<<

Janvier

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Brèves

Les 500 plus grosses fortunes du monde ont gagné 1000 milliards de plus en 2017

vendredi 29 décembre 2017

Les 500 plus grosses fortunes de la planète ont gagné 1.000 milliards de dollars de plus en 2017, révèle le classement Bloomberg (...)

Alerte maximale sur la dette mondiale

jeudi 28 décembre 2017

lesechos.fr – RICHARD HIAULT / Grand reporter Le 15/12

A force de politiques monétaires accommodantes qui ont inondé le monde de (...)

Hold-up social : comment le droit du travail a été démantelé en Europe

vendredi 15 décembre 2017

BASTA ! par Elisa Simantke, Harald Schumann 14 décembre 2017 - extraits :

L’Allemagne, la Grèce, l’Italie, la Roumanie, ou encore (...)

Les « fonds vautour » prospèrent sur la misère en spéculant sur l’endettement des particuliers

dimanche 10 décembre 2017

Par Éric Toussaint, publié par Bastamag.

Elles s’appellent Intrum, Cabot, ou encore Arrow… Si vous avez déjà eu une facture (...)

Pétition pour un meilleur contrôle fiscal

samedi 2 décembre 2017

A l’initiative du syndicat Solidaires :
Pétition pour le renforcement des effectifs et des moyens du contrôle fiscal, ouverte à (...)

L’Etat veut couper dans les subventions au mouvement consumériste

lundi 6 novembre 2017

Le gouvernement voudrait réduire de 40 % en 2018 des crédits alloués à l’Institut national de la consommation et aux 15 associations (...)

Macron le président des milliardaires ?

dimanche 5 novembre 2017

Ce jeudi 2 novembre, un projet de loi de finances rectificative a été adopté en conseil des ministres. Il prévoit une surtaxe (...)