Le pouvoir d’influence délirant des dix milliardaires qui possèdent la presse française

dimanche 16 avril

Par Agnès Rousseaux 5 avril 2017 - BASTA.mag - extraits :

Dix milliardaires ont pris le contrôle d’une grande partie des médias français. Ces oligarques, venus du BTP, de l’armement, du luxe ou de la téléphonie, ont accaparé les grands quotidiens nationaux, les chaînes de télévision et les radios, pour asseoir leur influence. Avec à la clé, conflits d’intérêts, censures, pressions, licenciements, ingérence malsaine... Cette concentration des moyens de production de l’information entre les mains de quelques uns met en péril l’indépendance de la presse dans notre pays. Et porte ainsi atteinte au fonctionnement démocratique. Comment garantir la liberté de l’information et le pluralisme de la presse ? Résumé d’une situation critique, à l’occasion de la campagne #LibertéEgalitéInformés.

.................................
Qui sont ces dix milliardaires ?

Ils sont cinq à faire partie du cercle des dix premières fortunes de France : Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH (patron des Echos, du Parisien), Serge Dassault (Le Figaro), François Pinault (Le Point), Patrick Drahi, principal actionnaire de SFR (Libération, L’Express, BFM-TV, RMC), Vincent Bolloré (Canal+). On trouve ensuite Xavier Niel, patron de l’opérateur de téléphonie Free et 11ème fortune de France, qui s’est associé avec Pierre Bergé, héritier du couturier Yves Saint-Laurent, et avec le banquier Matthieu Pigasse, pour devenir propriétaire du groupe Le Monde (L’Obs, Télérama, La Vie...). Matthieu Pigasse possède également Radio Nova et l’hebdomadaire Les Inrocks.

Martin Bouygues, 30ème fortune de France, est propriétaire du groupe TF1. La famille Mohn, qui contrôle le groupe allemand Bertelsmann [2], est propriétaire de M6, RTL, Gala, Femme actuelle, VSD, Capital,… Viennent ensuite Arnaud Lagardère, propriétaire d’Europe 1, Paris Match, du JDD, de Virgin radio, RFM, Télé 7 jours, et Marie-Odile Amaury, qui possède L’Equipe (et dont le groupe est, par l’une de ses filiales, organisateur du Tour de France notamment). Petite précision : ces deux derniers ne sont « que » millionnaires, avec tout de même une fortune évaluée entre 200 et 300 millions d’euros. A ce « Top 10 », on pourrait aussi ajouter la famille Bettencourt qui finance le journal ultra-libéral L’opinion. Ou le milliardaire d’origine libanaise Iskander Safa, 71ème fortune de France et propriétaire du très réac Valeurs actuelles.

Lire l’article sur : https://www.bastamag.net/Le-pouvoir-d-influence-de...


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Brèves

Mise en garde d’un économiste viré de BFM Business

lundi 21 août

L’économiste Olivier Delamarche, viré de BFM Business en mai dernier pour ses prises de positions dérangeantes, fait une vidéo pour (...)

Seulement 5 % de chances de limiter le réchauffement climatique à 2 °C

mercredi 16 août

Il y a 5 % de chances de limiter le réchauffement climatique à 2 °C d’ici la fin du siècle, l’objectif fixé par l’accord de Paris (...)

L’abandon de la taxe financière européenne, un défi majeur pour Hulot

samedi 1er juillet

Médiapart
29 juin 2017 Par Romaric Godin

Emmanuel Macron semble avoir enterré la taxe européenne sur les transactions financières lors (...)

La Cour des comptes dresse un bilan noir des comptes publics

samedi 1er juillet

29 juin 2017 Par Romaric Godin pour Médiapart

La Cour des comptes a estimé que le déficit public sera, fin 2017, de 3,2 % et non pas de (...)

Remunicipalisation : comment villes et citoyens tentent, malgré l’austérité, d’inventer les services publics de l’avenir

mardi 27 juin

Observatoire des Multinationales – 23 juin 2017 par Olivier Petitjean

Eau, énergie, restauration scolaire, transport… Une vague (...)

Pinçon-Charlot : "L’oligarchie et de la pensée unique »

samedi 22 avril

Par Agnès Rousseaux 21 avril 2017 pour bastamag.net, extraits :

Pourquoi certains électeurs vont-ils voter pour un candidat qui ne leur (...)

La lettre d’information des Economistes atterrés, mai 2017

mercredi 19 avril

A quelques jours du premier tour de scrutin de l’élection présidentielle, le collectif des Economistes atterrés rappelle qu’il ne (...)