Nouveau service d’opposition au démarchage téléphonique

samedi 4 juin 2016

Le nouveau service d’opposition au démarchage téléphonique, Bloctel, mis en place par le gouvernement suite à la loi Consommation, entre en service ce mercredi, a annoncé la secrétaire d’Etat chargée de la Consommation Martine Pinville.

"Les consommateurs peuvent dès ce mercerdi 1er juin inscrire leurs numéros de téléphone, fixe ou portable, sur Bloctel", a indiqué la secrétaire d’Etat dans un communiqué. L’inscription sur cette liste, qui permet de s’opposer au démarchage téléphonique, se fait sur le site www.bloctel.gouv.fr et doit être confirmée par courriel. Les consommateurs intéressés créent leur compte personnel sécurisé, sur lequel ils peuvent ajouter ou supprimer des numéros, renouveler leurs inscriptions, et procéder à un signalement ou une réclamation.
Inscription par courrier possible

En cas de difficulté d’accès à internet, le consommateur peut s’inscrire par courrier. La protection contre le démarchage téléphonique est effective dans un délai de 30 jours et valable pour une durée de 3 ans renouvelable. "Bloctel est un service simple, gratuit et efficace qui répond à cette attente", a déclaré Mme Pinville, citée dans le communiqué. De leur côté, les entreprises de prospection commerciale téléphonique "devront consulter cette liste et le démarchage des consommateurs qui s’y sont inscrits est désormais interdit", souligne le communiqué. Si un consommateur continue à être démarché par un professionnel alors qu’il est inscrit sur la liste Bloctel, il pourra faire une réclamation sur le site internet.
Les professionnels contrevenants sanctionnés

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pourra alors ouvrir une enquête et sanctionner les professionnels contrevenants d’une amende administrative de 15.000 euros maximum pour une personne physique et 75.000 euros maximum pour une personnel morale. Tout en étant inscrit sur Bloctel, le consommateur pourra néanmoins continuer à recevoir des appels de professionnels avec lesquels il est en relation, comme sa banque ou son opérateur téléphonique. Des organismes comme les instituts de sondage ou les associations à but non lucratif pourront également contacter le consommateur inscrit sur Bloctel, dès lors qu’ils ne font pas de prospection commerciale.
"Il faudra que les entreprises aient connaissance du dispositif"

Le consommateur pourra également être démarché par des professionnels en vue de la fourniture de journaux, périodiques ou magazines, précise le communiqué. La mise en service de Bloctel "est une avancée insuffisante" pour l’association de défense des consommateurs CLCV. "La grande faiblesse du mécanisme réside dans la nécessité pour un consommateur de faire la démarche de s’inscrire pour trois ans sur cette liste anti-prospection", indique dans un communiqué l’association, qui assure que "beaucoup de consommateurs, et notamment les plus fragiles, ne feront pas cette démarche". Pour l’association UFC-Que Choisir, "si tout le monde joue le jeu, les résultats devraient être au rendez-vous". "Mais pour que Bloctel soit pleinement efficace, il faudra que les entreprises aient connaissance du dispositif", prévient l’UFC sur son site.


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Brèves

15 000 scientifiques s’unissent face à la dégradation de la planète

jeudi 16 novembre

Jamais autant de scientifiques n’avaient répondu présent à un tel appel international. Biodiversité, climat, ressources naturelles… (...)

Record trimestriel pour les dividendes mondiaux

jeudi 24 août

Pendant que des mesures d’austérité continuent à être prises au dépens des salarié-e-s et retraité-e-s, les actionnaires continuent (...)

Notre-Dame-des-Landes. Le contentieux européen classé, feu vert pour les travaux

dimanche 30 avril

La Commission européenne a classé, ce jeudi 27 avril, la procédure de contentieux contre la France, dans le dossier du projet (...)

Procès collectif BDS 57 / TEVA (suite...)

dimanche 16 avril

Nouveau procès le 5 octobre 2017 !

En janvier 2016, soit un an après les faits, le président de l’association BDS 57 est auditionné (...)

Initiative Citoyenne Européenne contre le glyphosate

lundi 10 avril

Appel européen pour l’interdiction, dans toute l’UE, du pesticide toxique, le glyphosate. Le glyphosate est un produit chimique (...)

Procès #LuxLeaks : Antoine Deltour se pourvoit en cassation !

lundi 10 avril

Après sa condamnation en appel le 15 mars dernier, Antoine Deltour a décidé de se pourvoir en cassation. Il en a fait l’annonce lors (...)

Gratuité des transports : une de plus !

samedi 8 avril

Le bus gratuit affiche des résultats épatants à Dunkerque

TRANSPORTS Le réseau de transports urbains de l’agglomération dunkerquoise (...)