Rassemblement de solidarité pour les prisonniers palestiniens

vendredi 7 septembre : 15h00

Manifestons vendredi 7 septembre à 15H, place Stanislas à Nancy
LIBERATION DE TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES PALESTINIENS

5820 PALESTINIENS SONT DETENUS A CE JOUR PAR ISRAEL

RAMENE A LA POPULATION FRANCAISE, C’EST L’EQUIVALENT DE 81480 PRISONNIERS EN FRANCE

Le 7 septembre, Axel Kahn remettra le 17° prix « Livre et Droits de l’Homme de la ville de Nancy » à Kouamé pour son livre " Revenu des ténèbres " au cours d’une cérémonie qui se tiendra dans le cadre de la manifestation du Livre sur la Place.

Or, les Droits de l’Homme sont constamment bafoués par le gouvernement israélien, notamment concernant la question des prisonniers politiques palestiniens et la question de la détention administrative. Illégale et violant les dispositions de l’article 71 de la quatrième convention de Genève, celle-ci permet à Israël d’incarcérer des suspects pour plusieurs mois renouvelables indéfiniment, sans leur en notifier les raisons et sans les traduire en justice.

Ainsi Salah Hamouri, jeune franco-palestinien de 33 ans a été arrêté mercredi 23 août 2017 à son domicile de Jérusalem-Est, par l’armée israélienne d’occupation sans qu’aucun motif ne lui soit signifié. Arrêté une première fois en 2005, il a déjà passé 7 années dans les prisons israéliennes. Il a obtenu son diplôme d’avocat et se consacre à la défense des droits humains et des droits des prisonniers politiques palestiniens. Il n’entend pas renoncer à vivre à Jérusalem-Est, sur sa terre, en Palestine avec sa femme et son fils. Rester, c’est résister ! Voilà pourquoi Israël veut le faire taire.

Ainsi Ahed Tamimi , une adolescente de 16 ans, est arrêtée le 19 décembre 2017 et condamnée par le tribunal militaire israélien d’Ofer en Cisjordanie occupée à 8 mois de prison pour avoir giflé et bousculé deux soldats israéliens à Nabi Saleh, son village. Ahed Tamimi a été libérée le 29 juillet 2018,

En juillet 2018, sur les 5820 prisonniers politiques palestiniens détenus par Israël, 270 sont des enfants, 63 des femmes, 538 des prisonniers condamnés à perpétuité et 446 sont détenus sous le régime de la détention administrative.

Il nous semble difficile que la cérémonie de remise du prix « Livre et Droits de l’Homme » ignore cela.

Nous vous invitons par ailleurs à manifester votre solidarité avec le peuple palestinien

SAMEDI 22 SEPTEMBRE à 16 H, SALLE DES FÊTES DE VANDOEUVRE

VIVRE ET RESISTER EN PALESTINE

TEMOIGNAGE-DEBAT AVEC AHED TAMIMI ET ses parents

Le Collectif pour la Palestine.


Navigation

dans la journée...

  • 15h00 : Rassemblement de solidarité pour les prisonniers palestiniens

Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456