Traité international contraignant sur les entreprises transnationales et les droits humains

dimanche 29 octobre 2017

Note de décryptage : Pourquoi avons-nous besoin d’un Traité international contraignant sur les entreprises transnationales et les droits humains ?

Communiqué 26 octobre 2017

Du 23 au 27 octobre se tient à Genève la troisième session de négociation pour mettre sur pied, dans le cadre de l’ONU, un Traité international contraignant portant sur les entreprises transnationales et les droits humains. A l’initiative de l’Équateur et de l’Afrique du Sud, le Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU a en effet adopté, en juin 2014, une résolution qui reconnaît la nécessité d’introduire des régulations contraignantes dans le droit international et de ne pas se contenter des règles de bonne conduite et des engagements volontaires des transnationales.

Découvrez la note de décryptage d’Attac France : Mobilisons-nous pour un Traité visant à mettre fin à l’impunité des entreprises transnationales :
https://france.attac.org/IMG/pdf/noteoctobre2017transnationales-2.pdf?pk_campaign=Infolettre-1107&pk_kwd=france-attac-org-img-pdf

Après plusieurs décennies ayant conduit à la signature de traités internationaux sur le commerce et l’investissement qui concèdent aux acteurs économiques et financiers internationaux des pouvoirs disproportionnés et une très forte impunité, la note de décryptage que nous publions montre en quoi ces négociations pour un Traité contraignant sont l’occasion de faire en sorte que les droits des peuples, les droits sociaux et le droit de l’environnement priment enfin sur le droit commercial et de l’investissement, et sur les intérêts des transnationales. A l’heure où Emmanuel Macron et le gouvernement entérinent le CETA sans renégociation, c’est urgent et nécessaire.

Si le Forum économique mondial de Davos ne tremble pas encore, ces négociations divisent fortement : la majorité des pays du Sud en soutiennent le principe, avec l’appui des ONG, tandis que les pays de l’OCDE s’y sont jusqu’ici fermement opposés, tout comme les entreprises transnationales. L’Union européenne, et notamment la France, tergiversent. Raison pour laquelle nous appelons, avec nos partenaires et alliés du monde entier, Emmanuel Macron et le gouvernement français, ainsi que l’Union européenne, à s’engager pleinement et sans ambiguïté en faveur de ce Traité international.

La Campagne internationale pour mettre fin à l’impunité des multinationales, qui regroupe 200 organisations à travers le monde, et l’alliance internationale pour un Traité, qui en regroupe près de 900 - dont Attac France est membre dans les deux cas – ont fait une série de propositions précises en vue de l’édification d’un tel Traité. La note que nous publions en présente quelques-unes qui nous semblent aller dans le bon sens : aux problèmes juridiques soulevés par les nombreux cas mis en évidence depuis des années doivent répondre des solutions juridiques ayant force de contraindre les acteurs économiques.

Bhopal, Texaco, Erika, AZF, Rana Plaza ... la liste des noms d’entreprises et de sites industriels qui évoquent à la fois des catastrophes aux impacts humains, sociaux et écologiques considérables et la difficulté pour les victimes d’accéder à la justice et faire valoir leurs droits, doit arrêter de s’étendre. Attac France s’engage à soutenir les efforts et mobilisations citoyennes en faveur d’un Traité international contraignant et appelle ses partenaires à en faire autant.


Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123

Brèves

« L’argent magique » de Macron, pour les riches seulement

jeudi 19 avril

C’est doublement faux !
Dans le budget de 2018, le premier de sa présidence, Emmanuel Macron a su trouver 17 milliards d’euros (...)

Nucléaire : Un gouvernement hors la loi, soumis aux lobbys

jeudi 9 novembre 2017

Communiqué 8 novembre 2017 - Attac France

Dans la foulée d’une déclaration d’une filiale d’EDF, le ministre de la Transition (...)

Rejet de la suppression du « verrou de Bercy » : une occasion ratée de lutter contre l’évasion fiscale

samedi 22 juillet 2017

Communiqué 21 juillet 2017 - Attac France

Pour lutter réellement contre la fraude et l’évasion fiscales, Attac propose une série de (...)

L’AlterVillage met le cap sur la Bretagne !

mercredi 7 juin 2017

Organisé par : Attac France
Du 27 juillet au 3 août à Arradon, La Cidrerie du Golfe

Rendez-vous du 27 juillet au 3 août à la (...)

Vers un traité contraignant sur les transnationales ?

mercredi 7 juin 2017

Mardi 6 juin 2017, par Maxime Combes - Extraits

C’est sans doute l’une des négociations internationales les plus importantes de la (...)

Nous avons trouvé 200 milliards nécessaires à la transition sociale et écologique

mercredi 29 mars 2017

Communiqué 28 mars 2017

Ce mardi 28 mars, l’association Attac publie un rapport intitulé « Rendez l’argent ! » dans lequel elle (...)

Quelle Europe voulons-nous ?

dimanche 19 mars 2017

Comment osent-ils | 5 - Quelle Europe voulons-nous ? from DOCWERKERS on Vimeo.

commentosentils.be | L’Europe est à nous.«  »
Mais (...)