pétition à Madame la ministre du Travail : La convention assurance chômage du 14 avril ne doit pas être agréée !!

vendredi 21 avril 2017

Appel à signatures des organisations de chômeurs et précaires.
Cet appel est urgent, la pétition doit être portée à la ministre du travail le 3 mai.

Des organisations de chômeurs (AC ! ; APEIS CGT‐Chômeurs...) ont lancé une pétition adressée à la Ministre du travail pour lui demander de ne pas agréer la convention assurance chômage du 14 avril signée par le MEDEF la CFDT et FO.

La CGT a refusé de la signer parce que le milliard d’économies est supporté entièrement par les chômeurs séniors ou précaires en CDD alors que le patronat ne participe pas à l’effort financier.

En effet, cette convention reprend la plupart des demandes du MEDEF, à savoir

- elle réduit de 3 à 2 ans la durée d’indemnisation chômage des séniors de 50-55 ans

- elle réduit les indemnités chômage de tous les autres salariés précaires

* qui ont travaillé moins de 12 mois

* divise par deux les indemnités de ceux qui ont travaillé moins de 6 mois.

* ne prend en compte pour la durée travaillé que les jours effectivement travaillés (exclut les journées en arrêt maladie)

* supprime le régime intérimaire (plus favorable au salarié que les CDD)

Le MEDEF a rejeté la demande de tous les syndicats de taxer les CDD courts, pour inciter les entreprises à embaucher en CDI ou en CDD long.

Légalement, le gouvernement peut refuser d’agréer cette convention. L’an dernier, il avait reconduit la convention des intermittents face au refus du MEDEF de négocier après le mouvement social contre la loi travail.

Avec une forte mobilisation, il est possible d’obliger le gouvernement à "faire un geste social" avant son départ

Signez et faites signer cette pétition qui sera portée à la ministre le 3 mai !

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Mme_la_Ministre_La_convention_assurance_chomage_du_14_avril_ne_doit_pas_etre_agreee/?tFAOlgb

Quelque soit la décision finale du gouvernement et le résultat des élections, il faut envoyer un signal fort aux électeurs, au prochain président, aux prochains parlementaires : les travailleurs n’acceptent pas que leurs droits aux indemnités chômage soient réduits et qu’ils soient les seuls à réduire le déficit de l’UNEDIC alors que le patronat bénéficie d’exonérations !

C’est au patronat de payer sa part pour réduire le chômage et le déficit de l’UNEDIC : réduction du temps de travail et embauches correspondantes, suppression des exonérations de charges et taxation plus forte des CDD courts !


Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Brèves

Tuto pour participer facilement au Referendum d’Initiative Partagée pour qu’aéroport de paris reste un service public national

jeudi 11 juillet

Ce document s’avère utile car la procédure doit être respectée à la lettre. Tout est fait pour dissuader l’expression du peuple. (...)

Gratuité des transports en commun ?

jeudi 4 juillet

Les transports en commun étaient gratuits à Nancy samedi 29 juin en raison d’un pic de pollution. D’une manière générale, seriez-vous (...)

CETA : 30 organisations demandent la fin de l’arbitrage entre investisseurs et État

samedi 4 mai

Alors que la Cour de Justice de l’Union européenne doit se prononcer ce 30 avril sur la légalité du mécanisme d’arbitrage entre (...)

Nancy Thermal ne doit pas être livré aux promoteurs et aux financiers : une pétition et un recours

lundi 22 octobre 2018

Depuis bientôt deux ans, le collectif Le Bien commun s’oppose au projet de Grand Nancy Thermal tel qu’il a été élaboré et voté par le (...)

Ratification de l’accord de libre échange CETA

lundi 1er octobre 2018

Le gouvernement italien a déjà annoncé qu’il refuserait le Ceta. Mais à quand le passage à l’acte et le vote au parlement ?
Le (...)

Tribunal Permanent des Peuples à l’encontre de la Turquie et de ses responsables

samedi 30 juin 2018

Un jugement du Tribunal Permanent des Peuples à l’encontre de la Turquie et de ses responsables

Le TPP est un Tribunal d’opinion qui a (...)

Communiqué du DAL sur la Loi ELAN

lundi 11 juin 2018

COMMUNIQUE
Paris le 4 juin 2018

Loi ELAN – Vente et recours aux capitaux privés :
Une grande braderie du logement social s’annonce
(...)