pétition à Madame la ministre du Travail : La convention assurance chômage du 14 avril ne doit pas être agréée !!

vendredi 21 avril 2017

Appel à signatures des organisations de chômeurs et précaires.
Cet appel est urgent, la pétition doit être portée à la ministre du travail le 3 mai.

Des organisations de chômeurs (AC ! ; APEIS CGT‐Chômeurs...) ont lancé une pétition adressée à la Ministre du travail pour lui demander de ne pas agréer la convention assurance chômage du 14 avril signée par le MEDEF la CFDT et FO.

La CGT a refusé de la signer parce que le milliard d’économies est supporté entièrement par les chômeurs séniors ou précaires en CDD alors que le patronat ne participe pas à l’effort financier.

En effet, cette convention reprend la plupart des demandes du MEDEF, à savoir

- elle réduit de 3 à 2 ans la durée d’indemnisation chômage des séniors de 50-55 ans

- elle réduit les indemnités chômage de tous les autres salariés précaires

* qui ont travaillé moins de 12 mois

* divise par deux les indemnités de ceux qui ont travaillé moins de 6 mois.

* ne prend en compte pour la durée travaillé que les jours effectivement travaillés (exclut les journées en arrêt maladie)

* supprime le régime intérimaire (plus favorable au salarié que les CDD)

Le MEDEF a rejeté la demande de tous les syndicats de taxer les CDD courts, pour inciter les entreprises à embaucher en CDI ou en CDD long.

Légalement, le gouvernement peut refuser d’agréer cette convention. L’an dernier, il avait reconduit la convention des intermittents face au refus du MEDEF de négocier après le mouvement social contre la loi travail.

Avec une forte mobilisation, il est possible d’obliger le gouvernement à "faire un geste social" avant son départ

Signez et faites signer cette pétition qui sera portée à la ministre le 3 mai !

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Mme_la_Ministre_La_convention_assurance_chomage_du_14_avril_ne_doit_pas_etre_agreee/?tFAOlgb

Quelque soit la décision finale du gouvernement et le résultat des élections, il faut envoyer un signal fort aux électeurs, au prochain président, aux prochains parlementaires : les travailleurs n’acceptent pas que leurs droits aux indemnités chômage soient réduits et qu’ils soient les seuls à réduire le déficit de l’UNEDIC alors que le patronat bénéficie d’exonérations !

C’est au patronat de payer sa part pour réduire le chômage et le déficit de l’UNEDIC : réduction du temps de travail et embauches correspondantes, suppression des exonérations de charges et taxation plus forte des CDD courts !


Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Brèves

Nancy Thermal ne doit pas être livré aux promoteurs et aux financiers : une pétition et un recours

lundi 22 octobre

Depuis bientôt deux ans, le collectif Le Bien commun s’oppose au projet de Grand Nancy Thermal tel qu’il a été élaboré et voté par le (...)

Ratification de l’accord de libre échange CETA

lundi 1er octobre

Le gouvernement italien a déjà annoncé qu’il refuserait le Ceta. Mais à quand le passage à l’acte et le vote au parlement ?
Le (...)

Tribunal Permanent des Peuples à l’encontre de la Turquie et de ses responsables

samedi 30 juin

Un jugement du Tribunal Permanent des Peuples à l’encontre de la Turquie et de ses responsables

Le TPP est un Tribunal d’opinion qui a (...)

Communiqué du DAL sur la Loi ELAN

lundi 11 juin

COMMUNIQUE
Paris le 4 juin 2018

Loi ELAN – Vente et recours aux capitaux privés :
Une grande braderie du logement social s’annonce
(...)

VICTOIRE pour Antoine Deltour !

dimanche 20 mai

Comité de soutien à Antoine Deltour

18 mai 2018 — Ce mardi, la Cour d’appel de Luxembourg a pleinement reconnu à Antoine Deltour le (...)

Questionnaire de la Convergence Nationale des Services Publics

mercredi 14 février

En réaction au questionnaire mis en ligne par le gouvernement dans le cadre du « grand forum de l’action publique » et du comité action (...)

15 000 scientifiques s’unissent face à la dégradation de la planète

jeudi 16 novembre 2017

Jamais autant de scientifiques n’avaient répondu présent à un tel appel international. Biodiversité, climat, ressources naturelles… (...)