Lettre d'information du 18 juillet 2018

Voici la lettre d'information en version "15 jours"

Basta !, 9 juillet 2018
Les vrais assistés de la société française ne sont pas forcément ceux qui sont le plus souvent montrés du doigt. Les gouvernements successifs ont fait de la préservation de la « compétitivité » des entreprises françaises leur mantra. « Compétitivité » qui s’est traduite par des allègements de cotisations sociales, par une précarisation de l’emploi, par des cadeaux fiscaux toujours plus importants, et qui a également servi à justifier l’absence d’action ambitieuse pour s’attaquer à la pollution de l’air ou réduire nos émissions de gaz à effet de serre.

Une étude publiée par le Basic et l’Observatoire des multinationales à l’occasion de la parution du « Véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises » essaie pour la première fois de mettre un prix sur ces politiques (à télécharger ici). Elle examine les « coûts sociétaux » imposés à la collectivité (État, collectivités locales et sécurité sociale) par cinq grandes multinationales françaises — Total, Michelin, Renault, EDF et Sanofi — du fait des mesures de moins-disant social, fiscal et environnemental destinées à préserver leur « compétitivité ». Résultat : le fardeau financier imposé chaque année aux budgets publics par ces entreprises s’échelonne entre 165 et 460 millions d’euros par an.

C’est davantage que le montant des impôts que ces entreprises versent chaque année en France. Or, l’impôt sur les sociétés n’est pas tant destiné à compenser les coûts sociétaux qu’à financer les infrastructures, le système éducatif ou judiciaire, dont ces entreprises ont aussi besoin pour fonctionner. Et encore, cette estimation ne prend en compte que les coûts réels et tangibles déjà encourus par la collectivité. Si l’on incluait les coûts subis par les particuliers sur le long terme, ou des coûts intangibles calculés par certains économistes, comme le prix d’une vie humaine en bonne santé, le fardeau imposé par ces multinationales à la société atteindrait rapidement des hauteurs stratosphériques, effaçant les bénéfices qu’elles réalisent chaque année.

Admettons que les politiques de soutien à la compétitivité de nos entreprises soient coûteuses. Sont-elles au moins efficaces ? Les chiffres que nous avons collectés pour le « véritable bilan annuel » suggèrent que non. Toutes les entreprises de notre échantillon, à l’exception d’EDF, ont vu leur effectif en France diminuer depuis 2010, alors même que leur effectif mondial et leur chiffre d’affaires cumulé croissaient de plus de 10 % sur la même période. Une tendance que l’on retrouve à l’échelle de tout le CAC40, qui a vu ses effectifs en France baisser de 20 % depuis 2010, malgré un chiffre d’affaires en hausse. Sur la même période, les dividendes ont bondi de 44 %. Soit une privatisation des bénéfices, et une socialisation des coûts…

par Olivier Petitjean

– A lire sur notre Observatoire des multinationales : Allègements sociaux, cadeaux fiscaux, pollutions, précarité : enquête sur le fardeau financier que les multinationales imposent à la société
http://multinationales.org/Allegements-sociaux-cad...

Le véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises, à télécharger ici :
https://multinationales.org/IMG/pdf/levraibilanducac40.pdf

Ces 15 prochains jours, nous y participerons:

Attac France soutient la marche pour Adama samedi 21 juillet à Beaumont sur Oise.

Deux ans après la mort d’Adama Traoré, marchons pour la justice et la vérité. Depuis la mort d’Adama Traoré, tué par des gendarmes le 19 juillet 2016, sa famille et ses proches se mobilisent pour que la (...)

Passer à l’action pour la journée mondiale du climat ?

Vous voulez agir lors de la Journée mondiale d’actions locales pour le climat le samedi 8 septembre prochain ? Rejoignez-nous mercredi 25 juillet, de 19h à 20h30, pour une discussion en ligne qui (...)

À retenir

Du 14 juillet au 26 août, l’AlterTour 2018...

Du 14 juillet au 26 août, l’AlterTour 2018 partira d’Amiens et se terminera à Kolbsheim (à 15 km de Strasbourg) . Les altercyclistes rencontreront des initiatives porteuses de solutions pour la transition écologique et sociale.

L’AlterTour est une manifestation itinérante qui part à la rencontre des alternatives et qui cherche à :

Valoriser des initiatives porteuses de (...)

À voir également sur le site

Le véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises

Basta !, 9 juillet 2018
Les vrais assistés de la société française ne sont pas forcément ceux qui sont le plus souvent montrés du doigt. Les gouvernements successifs ont fait de la préservation de la (...)

Transparence au Parlement Européen

Georges Soros influence près d’un tiers des eurodéputés, dont une quinzaine de français (les plus connus : E. Joly, Y. Jadot, S. Goulard, M de Sarnez, JM Cavada, M. Alliot-Marie, A. Lamassoure, Y. Omarjee...). (...)

La pensée unique en économie - conférence 4 juin 2018

Conférence "La pensée unique en économie" à Normale Sup’ le 4 juin 2018. Tous les grands mensonges de la propagande antisociale démontés en un peu plus d’une heure avec la journaliste Aude Lancelin et les (...)

Projet de Loi issu des Etats Généraux de l’Alimentation

Engagement du Président de la République, les États généraux de l’alimentation (EGA) se sont déroulés du 20 juillet au 21 décembre 2017. Ateliers nationaux, régionaux et locaux, consultation publique, ont (...)

La lutte sociale se joue désormais sur les marchés financiers

Entretien Michel Feher pour Alternatives économiques, extraits  :

Nous dirigeons-nous vraiment vers la fin de la société salariale ?

Tout le monde s’accorde à reconnaître la financiarisation qui affecte le (...)

Les actionnaires se partagent les deux tiers des profits des entreprises

Justin Delépine - 14/05/2018 - Alternatives économiques, extraits :

Après des bénéfices record, les grandes entreprises françaises se font remarquer par leur très haut montant de dividendes versés aux (...)

Liberté, égalité, fraternité : mise au point

L’ euro-député Belge Philippe Lamberts fait la leçon d’une manière magistrale à Emmanuel Macron au sein du Parlement européen
Toutes les vérités sont bonnes à dire, même si elles viennent d’un (...)

Urgent pour préserver le droit d’informer

URGENT !

Une poignée de député.e.s vient d’adopter la proposition de loi sur le Secret des Affaires poussée depuis 3 ans par les lobbies de l’agrochimie et les multinationales pour imposer leur loi du silence (...)

Campagne Attac France - # 67 millions de victimes

Nous sommes 67 millions de victimes de l’évasion fiscale en France

Le sentiment d’injustice lié à l’évasion fiscale massive pratiquée par les multinationales, notamment celles du numérique, ne cesse de (...)

Accords de libre-échange : mobilisation contre la ratification du CETA

Campagne Attac France 30 mars 2018
La ratification du CETA (l’accord de libre échange entre l’Union Européenne et le Canada) instaurerait de fait une sorte de « Commission Transatlantique » où les (...)

Action du 03 février 2018

Finance, démocratie, écologie, urgence sociale et inégalités

Quand les lanceurs d’alerte, les journalistes et les militants sont accusés.

Quand l’Administration Fiscale voit ses effectifs diminués de 25% (...)

Parutions ATTAC disponibles

Le comité local vous propose les derniers ouvrages d’ATTAC, ils sont disponibles sur simple demande :
TOUJOURS PLUS POUR LES RICHES

Manifeste pour une fiscalité juste (édition Les liens qui libèrent) sortira en (...)

Les dernières Lettres d’informations d’ATTAC-France

Chaque mois, ATTAC France rassemble sous forme de Lettre d’information :

  • L’actualité du mouvement
  • Les nouvelles des campagnes
  • Les nouvelles publications
  • L’agenda militant
  • Et les dernières vidéos et (...)

Dernières publications

CONFLITS D’INTÉRÊTS - Quand les « Big Four » écrivent les règles fiscales de l’Europe

10 juillet 2018 Par martine orange pour Médiapart, extraits :

Ils sont quatre – PWC, EY, KPMG et Deloitte – dominant le monde de l’audit, (...)

Abeilles : l’hécatombe

Le gouvernement s’apprête à délivrer des dérogations pour que les multinationales du toxique puissent continuer à vendre des pesticides (...)

Le véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises

Basta !, 9 juillet 2018
Les vrais assistés de la société française ne sont pas forcément ceux qui sont le plus souvent montrés du doigt. Les (...)

Transparence au Parlement Européen

Georges Soros influence près d’un tiers des eurodéputés, dont une quinzaine de français (les plus connus : E. Joly, Y. Jadot, S. Goulard, M de (...)

Le Conseil européen s’apprête à donner son feu vert à l’accord de libre-échange avec le Japon : une accélération qui fait fi de toute démocratie

L’accord de commerce entre l’Union européenne et le Japon passe devant le Conseil européen ce vendredi 6 juillet et sera définitivement signé (...)

FIN de la Sécurité Sociale

A l’occasion de l’examen de la loi de modification de la Constitution, l’amendement numéro 694 a été adopté en commission des lois.

Voir cet (...)

« Face à la propriété privée des moyens de production, il est temps qu’émerge une économie des communs »

Par Benoît Borrits, Auteur de Au-delà de la propriété, pour une économie des communs La Découverte, 2018, pour BASTA

Le projet de loi Pacte du (...)

Soutien à BURE

Toujours et plus que jamais debout et en lutte !

Mais on a besoin d’un sérieux coup de pouce quand même : vos énergies
(super méga important !), (...)

Vous adhérez aux idées d’attac ? Adhérez à Attac !

Attac est une organisation à part : c’est un outil de réflexion et d’éducation populaire indépendant des partis et syndicats, et une association qui n’a d’autres ressources que l’énergie de ses militants, et les cotisations de ses adhérents.
Face aux enjeux actuels et à venir, donnons-nous les moyens de peser !

Adhérer à Attac,
c’est déjà agir !

- Vous pouvez adhérez dès maintenant, très facilement en adhérant en ligne ou téléchargeant le bulletin d’adhésion.

COMITÉ LOCAL ATTAC 54
 29 rue Guilbert de Pixerécourt - 54000 Nancy
Site : http://www.attac54.org/
Courriel :  attac54@attac.org